Agil flex mon avis : Soulager la douleur avec Agil’flex

Après plusiers recherches sur les forum sur ce complèment alimentaire, j’ai decider de tester et de vous livrez mon avis sur ce produit …

Mon test et avis sur agil flex

En prenant de l’âge notre corps n’arrive plus à suivre et nos articulations commence à provoquer des douleurs. C’est un problème très courant mais qui n’est souvent pas prit au sérieux par les médecins, à part nous prescrire des anti douleurs qui ne font que cacher les symptômes au lieu de traiter l’inflamation

C’est en partant de ce constat que j’ai commencer mes propres recherches sur le web pour esseyer de trouver une solution, c’est ainsi que j’ai découvert agil flex et son traitement contre l’inflamation des articulations.

Cepandant je n’ai pas trouvé d’avis sur les blogs et les forums c’est pour cela que je me suis lancé et que j’ai décidé de tester.

Agil flex prix ?

Le prix d’agil flex n’est pas donné en raison de ses nombreux principes actifs et le fait que ce dernier est fabriqué en france contrairement à ses concurents, ce qui explique son tarif assez élevé.

Mais en ce moment il y a une promotion que vous permet d’obtenir une boite d’agil flex 100% gratuite !

 

Où acheter Agil flex

La seul facon d’acheter agil flex est de passer par leur boutique officiel, la commande est assez simple à passer. Suivez simplement ces 5 étapes:

  1. Rendez-vous sur le site officiel
  2. Choississez la quantité de boites que vous souhaitez
  3. Remplissez le formulaire de commande
  4. Introduisez vos coordonée de paiement sur le formulaire (100% sécurisé grace au petit cadenas à coté de l’url du site)
  5. Valider le tout et recevez vos information de tracking de la livraison

Votre produit sera expedié dans les deux jours maximum …

** Moi personelement j’ai recus ma boite d’agil flex apres 7 jours

Agil flex en pharmacie et sur amazon ?

Non, agil flex est uniquement disponible sur la boutique officiel. Il est totalement déconseillé d’acheter ce produit sur amazon car il ne s’agit seulement de revendeur qui après avoir acheté le produit sur la boutique officiel les revendent plus cher sur amazon.

 

Agil’flex composition

Agil flex est composé de plusiers ingrédients 100% qui favorise le renfort de vos articulation et réduit l’inflamation:

  • Levure de sélénium
  • Cassis
  • L’ortie
  • Du bambou
  • Du cuivre
  • Chondroïtine
  • Fleur d’arnica pour soulager les douleurs
  • Glucosamine
  • Racine d’harpagophytum pour traiter l’inflamation

C’est quoi l’arthrose ?

C’est la perception commune de l’arthrose du genou dans notre pays où l’arthrose primaire de la hanche est rare. Cependant, dans un passé récent, il a été réalisé que non seulement les personnes âgées courent un risque certain d’arthrose, mais beaucoup plus parmi les personnes d’âge moyen et même les jeunes.

L’arthrose est la forme la plus courante de maladie articulaire (arthrite) et est une des principales causes d’invalidité chez les personnes âgées en Inde et dans de nombreux pays. C’est la perception commune que l’usure inévitable avec le vieillissement seul conduit à l’arthrose, mais ce n’est pas toute la vérité. Comme nous le verrons non seulement les personnes âgées, mais d’autres sont également vulnérables à l’arthrose.

Agil flex et l’arthrose ?

L’arthrose (OA) dans les articulations périphériques, touche le plus souvent l’articulation du genou, et la maladie peut toucher un ou plusieurs des trois compartiments du genou. L’articulation du genou agit pour transférer la force des muscles de la cuisse à la jambe pour déplacer le corps. Les charges exercées sur les surfaces du genou pendant les activités quotidiennes normales représentent deux à sept fois le poids corporel. Il n’est donc pas étonnant que le genou soit si vulnérable à l’usure (arthrose).

Les modifications ostéo-arthritiques de l’articulation diminuent l’efficacité du transfert de charge lors de ces activités. La santé globale est altérée et l’arthrose du genou s’est avérée expliquer plus de limitations dans la marche, la montée des escaliers ou d’autres activités quotidiennes que toute autre maladie.

La forme de la maladie chez les personnes âgées est appelée arthrose primaire tandis que l’affliction des jeunes et des personnes d’âge moyen est appelée arthrose secondaire. Jetons un coup d’œil aux facteurs de risque de développer une arthrose secondaire, qui englobe d’autres groupes d’âge de la population générale.

Il s’agit de deux catégories, les risques généraux ou systémiques et locaux.

Risques généraux de agil flex

L’homme avec deux autres mammifères, l’éléphant et l’ours sont les seuls animaux à avoir les genoux droits. Les genoux droits évolutifs sont inestimables pour minimiser la dépense d’énergie pendant la marche afin que le corps ne s’incline pas d’un côté à l’autre comme il le ferait si les genoux étaient pliés dans une créature à deux pattes.

Le prix ou l’effet secondaire de la posture droite est la transmission du poids qui se produit à travers la moitié intérieure de l’articulation du genou. Par conséquent, la moitié intérieure du genou est susceptible de s’user dans le cours normal du temps.

Facteurs génétiques de l’arthrose

Ceux-ci jouent un rôle majeur dans une forme généralisée de la maladie connue pour affecter certaines communautés et familles. Des recherches sont en cours pour identifier l’emplacement génétique exact qui augmente la sensibilité à l’arthrose.

De nombreuses maladies dégénératives comme l’arthrose sont le résultat de lésions tissulaires provoquées par une attaque des “radicaux oxygène libres”. Les cellules normales du cartilage sont connues pour réduire les radicaux libres. Les antioxydants tels que la vitamine A, C et E ont le potentiel de protéger contre de tels dommages aux tissus.

Il a été constaté dans une étude que les personnes consommant des quantités élevées de vitamine C ont une réduction de 60 à 70% du risque d’arthrose progressive. Des niveaux élevés d’apport en vitamine C se sont également révélés être associés à un risque réduit de douleur au genou selon la même étude.

La vitamine D joue un rôle important dans la minéralisation osseuse. Les résultats de l’étude ci-dessus montrent que des niveaux élevés protègent contre la progression de la maladie.

Densité minérale osseuse

Il y a environ trois décennies, les chirurgiens qui retiraient la tête de l’extrémité supérieure de l’os de la cuisse de patients âgés souffrant de fractures de la hanche lors d’une arthroplastie partielle de la hanche, ont observé que l’os terminal présentait rarement des changements arthritiques. Depuis lors, de nombreuses études ont confirmé la relation inverse entre l’ostéoporose et l’arthrose. Actuellement, des recherches sont en cours pour déterminer si les médicaments prescrits pour l’ostéoporose tels que la calcitonine et les bisphoshphonates empêchent les changements radiologiques de l’arthrose et empêchent la dégradation du cartilage.

Déficit hormonal féminin (œstrogène)

L’incidence de l’arthrose du genou augmente chez les femmes ménopausées, ce qui suggère que la carence en œstrogènes pourrait être un facteur de risque et que les femmes ménopausées sont plus sensibles à l’arthrose. Malgré la corrélation évidente, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les relations entre la densité minérale osseuse, les œstrogènes et l’arthrose. Comme les femmes sont le sexe prépondérant à souffrir de genoux arthrosiques, des implants ou prothèses de genou spécifiques aux femmes ont été développés pour une arthroplastie totale du genou, car la majorité des personnes (deux tiers) subissant une arthroplastie du genou sont des femmes.

Facteurs de risques locaux pour l’arthrite

Obésité des os

L’augmentation du poids corporel contribue à l’augmentation de la charge transmise à travers les genoux porteurs d’un poids de trois à sept fois le poids corporel et conduit à une usure accélérée du cartilage articulaire. La relation entre l’obésité et l’arthrose est plus forte pour les maladies bilatérales que unilatérales et est plus grande chez les femmes que chez les hommes. Étant donné que la charge transmise aux genoux varie de trois à sept fois le poids corporel, une réduction de poids d’un pli entraîne une diminution de trois à sept fois de la pression sur les genoux. De plus, l’alignement du genou peut affecter l’impact du poids corporel sur l’articulation du genou. Les genoux avec les jambes de l’arc sont plus stressés par le poids corporel, ce qui entraîne une arthrite plus grave du compartiment intérieur.

Activité physique

Rien ne prouve que la participation à des niveaux d’activité physique légers ou modérés (marche, course, danse, vélo, jardinage et sports de plein air) tout au long du cycle de vie augmentera le risque de développer une arthrose du genou. Cela signifie que même les personnes d’âge moyen peuvent participer en toute sécurité à ces activités sans risque de développer de l’arthrose.

Cependant, la participation à des sports de contact de haute intensité est fortement liée au développement de l’arthrose du genou chez les athlètes d’élite. De nombreux joueurs de tennis, coureurs et footballeurs professionnels sont plus susceptibles de souffrir d’arthrite du genou et d’arthrose patello-fémorale que les témoins de même âge.

Activité professionnelle

Les hommes exerçant des professions qui nécessitent une utilisation répétée et excessive de l’articulation du genou, par exemple les charpentiers, les peintres, les mineurs et les dockers ont un risque accru de développer une arthrose du genou. S’accroupir, s’agenouiller, s’accroupir, monter des escaliers et soulever des charges lourdes provoquent tous une charge articulaire anormale à travers l’articulation du genou et entraînent des dommages au cartilage. Les facteurs de risque sont similaires chez les hommes et les femmes.

Blessure du genoux

Plusieurs études en Europe et en Amérique ont confirmé que les blessures au genou sont un puissant prédicteur du développement de l’arthrose du genou. La plupart des blessures au genou impliquent le LCA (le ligament croisé antérieur et la rupture du LCA sont souvent associés à des lésions méniscales ou à une déchirure du ligament collatéral médial.

Les blessures au LCA surviennent après des accidents à deux roues, des accidents domestiques et extérieurs. La carence en LCA et la rupture méniscale sont étroitement liées aux changements arthritiques dégénératifs précoces.

Bien qu’il ne soit pas clair actuellement dans quelle mesure le fonctionnement commun de la reconstruction du LCA peut retarder l’apparition de l’arthrite, certaines études montrent que la reconstruction précoce du LCA avec préservation méniscale et non ménisectomie offre la meilleure protection. après une blessure au genou est observée chez les patients qui ont subi une ménisectomie partielle ou totale, une opération qui est généralement effectuée par les chirurgiens.

La suture méniscale et la greffe méniscale sont des moyens de protéger contre l’arthrose. La première opération est disponible mais la dernière n’est pas encore lancée problèmes de dentition précoce. Une installation de transplantation méniscale a été annoncée à Chennai l’année dernière, mais l’approvisionnement en greffes n’a pas eu lieu.

Environnement mécanique des genoux

Il est facile de comprendre comment un joint ou un roulement peut s’user rapidement en comprenant ce qui arrive à vos pneus de voiture si l’alignement et l’équilibrage ne sont pas parfaits ou si la pression est plus ou moins. Les bandes de roulement sur la partie surchargée du pneu s’usent davantage. La même analogie s’applique aux genoux. Les genoux qui ont un coude comme celui montré sur l’image s’useront plus rapidement. Un laxisme articulaire accru et un accompagnement de l’âge contribuent à l’arthrose.

Force musculaire

Il est bien connu que les personnes atteintes d’arthrose ont une faiblesse des muscles quadriceps. On a supposé que la diminution de la force musculaire était le résultat d’une atrophie de désuétude secondaire à une douleur au genou; cependant, il a été noté récemment que de nombreux patients souffrant d’arthrite asymptomatique du genou ont des muscles faibles. Par conséquent, il est logique de développer les muscles de la cuisse pour prévenir l’arthrite ou améliorer les symptômes après son développement, mais il convient de noter que l’augmentation de la force musculaire n’arrêtera pas la progression de la maladie.

En résumé, l’arthrose du genou, autrefois considérée comme une conséquence inévitable du vieillissement, est désormais reconnue comme étant multifactorielle, résultant de l’interaction de divers facteurs généraux et locaux tels que l’âge, la prédisposition génétique, l’obésité, les traumatismes et les propriétés mécaniques de l’articulation.

Le traitement chirurgical traditionnel de l’arthrose «un remplacement total du genou» est la meilleure solution rentable à long terme. Cependant, d’autres opérations comme une ostéotomie pour corriger l’alignement des os autour du genou, la reconstruction du LCA, la chirurgie du cartilage, des médicaments sont disponibles pour différents groupes de patients touchés. Ils ne condamneront pas le patient à développer une arthrose à un âge précoce et deviendront un candidat pour une arthroplastie totale du genou.

Avez-vous des douleurs articulaires? Peut-être des difficultés à vous lever d’une chaise ou du lit? Vous avez reçu un diagnostic d’arthrite ou une maladie inflammatoire? Ensuite, ce sont des informations importantes que vous devez lire!

LA NOURRITURE EST NOTRE COMBUSTIBLE, comme l’essence pour une voiture. Ce que nous mettons dans notre corps vous fera évoluer vers la maladie ou vers la santé. Avez-vous entendu le dicton “quel chien nourrissez-vous?” Eh bien, le “chien” qui est nourri l’emportera toujours sur le “chien” qui est affamé. Il en va de même pour la maladie et la douleur. Si vous le nourrissez, il deviendra plus fort.

Mais quel est exactement le “chien” que vous nourrissez? LE VRAI CULPRIT EST L’INFLAMMATION.

L’inflammation est la véritable cause de pratiquement toutes les douleurs et maladies – y compris les douleurs articulaires!

Quand nous avons de la douleur, c’est un signal du corps que quelque chose ne fonctionne pas correctement. Et nous devenons très motivés pour soulager cette douleur. MAIS ce sur quoi nous devrions nous concentrer est en fait de corriger la cause de la douleur, pas seulement de la masquer toutes les quelques heures avec des analgésiques.

Ou se résigner à souffrir. Pour corriger la cause des douleurs articulaires, nous devons nous attaquer au processus inflammatoire qui se prépare probablement sous la surface du corps depuis des années.

Vous vous demandez peut-être – comment pouvons-nous obtenir toute cette inflammation? La principale cause de l’inflammation est notre nourriture. Cela signifie que nous pouvons utiliser des produits nutritifs puissants et notre nourriture pour changer les processus inflammatoires!

Il est important de noter qu’en plus des douleurs articulaires, l’inflammation chronique est également la conséquence mortelle des maladies cardiaques et du cancer. Les maladies cardiaques sont actuellement responsables de 1 décès sur 4 et en 2015, les Centers for Disease Control (CDC) estiment que le cancer tue 1 620 personnes par jour.

QUELS SONT LES SIGNES D’AVERTISSEMENT QUI UNE INFLAMMATION CACHÉE POURRAIT CAUSER MA DOULEUR COMMUNE?

  • Douleurs articulaires et / ou arthrite
  • Avoir une condition inflammatoire (telle que la polyarthrite rhumatoïde)
  • Mobilité réduite (l’articulation ne “bouge pas bien” et est raide)
  • Difficulté à se lever d’une chaise ou du lit
  • Plaintes digestives (telles que ballonnements ou constipation)
  • Panneau de cholestérol élevé ou maladie cardiaque
  • Problèmes de manipulation du sucre ou diabète
  • Problèmes de peau (tels que éruptions cutanées, urticaire, eczéma ou psoriasis)

PUIS-JE LUTTER CONTRE L’INFLAMMATION OU L’ALIMENTER ? Certaines de ces réponses peuvent vous surprendre!

Voici quelques exemples de comportements de style de vie qui favorisent l’inflammation:

  • Manger des céréales (comme des pâtes, du pain, des flocons d’avoine, des sandwichs, des craquelins)
  • Consommation de sucre (fruits, stévia, miel, soda, confitures, snacks, barres granola, cookies)
  • Utilisation régulière de produits laitiers ou de yogourt (qui contient une forme de sucre)
  • Consommation d’alcool (qui déclenche une inflammation)
  • Mauvaises habitudes de sommeil
  • Niveaux de stress élevés

Voici quelques exemples de comportements de style de vie qui sont anti-inflammatoires:

  • Manger des feuilles vertes et sombres quotidiennement (saviez-vous que les épinards ont plus de calcium que le lait!)
  • Utilisation de puissants suppléments nutritionnels anti-inflammatoires (comme la vitamine D, les oméga 3)
  • Techniques de soulagement du stress (comme la méditation ou le yoga) pour réduire le cortisol
  • Utiliser plus de «bons gras» dans la cuisine
  • Éviter les aliments transformés
  • Réduire la consommation de viandes non biologiques ou non libres

COMMENT PUIS-JE UTILISER LA NUTRITION POUR LUTTER CONTRE LA DOULEUR COMMUNE?

Évitez les céréales: Une ressource que je recommanderais est le livre Wheat Belly du Dr Davis.

Évaluez vos habitudes de sommeil: Le sommeil est le moment de guérir notre corps! C’est tellement important pour nos articulations car pendant que nous dormons, nos disques et articulations se remplissent de nouveaux nutriments et d’hydratation. Alors, qu’est-ce qui vous empêche d’atteindre une bonne nuit de sommeil? La douleur du cou? Vous vous inquiétez de vous tenir éveillé? Pouvez-vous faire quelque chose pour résoudre ce problème?

Soit actif: Une promenade dans le quartier serait un bon point de départ!

Changements simples dans la cuisine:

  • Choisissez des œufs bio / en liberté car les études montrent qu’ils contiennent beaucoup plus de “bonnes graisses” anti-inflammatoires!
  • Utiliser des huiles saines de haute qualité lors de la cuisson (comme l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco)
  • Boire du thé vert réduit naturellement l’inflammation

Si vous avez des problèmes de santé ou utilisez des médicaments, veuillez demander conseil à un professionnel de la nutrition ou à un médecin de médecine fonctionnelle qui peut vous aider à corriger les processus pathologiques en utilisant des produits naturels puissants et éprouvés et en enseignant des habitudes de changement de style de vie.

Agil’Flex

,
15 Juin, 2020

5/

1 thought on “Agil flex mon avis : Soulager la douleur avec Agil’flex”

  1. Superbe article merci !

    J’ai testé Agil flex aussi, j’ai ressenti un changement après deux semaines de cure seulement c’est vraiment formidable ! je comprend pas pourquoi ce produit n’est pas plus connu ??

    Reply

Leave a Comment